Sur le fil du Vivant

Sur le fil du Vivant, pas à pas, nous marchons… Danse permanente entre l’équilibre et le déséquilibre.

De mon côté, la marche est progressivement devenue intérieure. Je vis depuis plusieurs années en compagnie de la maladie (Parkinson). Je l’accompagne, elle m’accompagne, nous avançons ensemble, véritable « révolution », accélérateur d’évolution dans la lenteur devenue quotidienne.

Au cœur de ce paradoxe de l’être humain, limitée en même temps que libre, je vous accompagne à ma mesure, j’accompagne ce que vous mettez en mouvement.

De votre côté, vous venez vers moi avec votre demande et vos besoins. Plus votre engagement et votre intention sont clairs, plus « cela » opère. Ce qui opère, au sein de nos deux présences accordées, c’est le Vivant lui-même, quand nous le laissons  nous traverser. S’effacer, permet aux forces de vie d’œuvrer.

Ensemble, prenons soin !

.

 

 

 

 

 

Mon parcours

4 années comme « jardinière d’enfants ».
(Formation d’éducatrice de jeunes enfants)

25 années comme « jardinière des sons ».
Création de l’association « Noa-Noa » à Tulle, puis du « Jardin des sons » à Rennes. Ateliers d’éveil musical parents–enfants 0-3 ans, formations, direction.
(Formation à l’éveil musical Jaell-Montessori)

14 années comme « psychopédagogue de la voix et de la parole ».
Création de « La Voix en Chemin – De l’écoute à l’expression, donner voix à la vie qui est en soi ». Accompagnement individuel, ateliers de chant spontané, formations.
(Formation avec Jacques Bonhomme, auteur de « La voix énergie », éditions Dangles)

L’expérience de l’ensemble de ces années constitue le terreau dans lequel s’enracine « Le Chant du Vivant ». Il est le fruit de toute une vie consacrée à l’accompagnement au « grandir », à la transformation et à l’expression de l’être humain, et aussi celui d’une alchimie reliant vie quotidienne et vie intérieure, pédagogie, psychologie, spiritualité et expression artistique.

Mon approche de la voix a été nourrie, entre autres, par les pratiques de :

  • la « voix énergie » (Jacques Bonhomme),
  • du chant spontané (Jean Philippe Seunevel),
  • du « chant du corps, danse de la voix » (Bénédicte Pavelack),
  • de « l’art de l’écoute » (Isabelle Zermatten, méthode François Louche),
  • de « la voix libre » (Gaelle Ecoiffier),
  • de « la voix naturelle » (Catherine Braslavsky),
  • de la somato-psychopédagogie (Elisabeth Baudry, méthode Danis Bois),
  • du BMC et du mouvement authentique (Nathalie Löchen),
  • des séminaires avec Guy Corneau,

Et de la pratique régulière de l’écoute et de l’accueil du Vivant.